Accueil
Son enfance
1896 : la Marine
1914-1918: l'Yser
Les Fusiliers Marins
Le capitaine Gamas
Ronarc'h et Gamas
L'Yser en images
Clémenceau et Gamas
Pilotage en Gironde
1939-1945: Résistant
La Grande Loge
Ses Distinctions
Liens & contact

 

 

Première guerre mondiale :

La bataille de L'Yser

 

6000 Fusiliers-marins

à la rencontre de  60 000 Allemands

 

______________________________________________________

 

La situation en 1914

L'Allemagne fait la guerre sur deux fronts: La France et la Russie. Afin de mobiliser le plus grand effectif possible sur le front du géant Russe, le plan Schlieffen prévoit une attaque éclair sur la France avec la prise de Paris pour ensuite concentrer les troupes sur le front Est.

L'invasion de la Belgique Sud et de la frontière Est de la France doit prendre en étau les troupes françaises. La bataille de la Marne offre une belle victoire aux français et repoussant temporairement les assaillants. Malgré les assauts, la ligne défensive tient bon; alors s'installe une guerre de position avec des armées qui s'enterrent dans les tranchées.


Mais ce n'est qu'une trêve. Les armées allemandes sont stoppées mais ne sont pas détruites, bien au contraire...

Sur le front Ouest, l'unique moyen de faire évoluer la guerre pour les bélligérants et de contourner plus au nord la défense française. Les allemands bien occupés sur les fronts plus au sud n'avaient encore rien tenté par le Nord.


S'engage alors une « Course à la mer ». Cette course est donc stratégique pour l'issu du combat. En août 1914, ils envahissent le Nord de la Belgique et prennent les places fortes les unes aprés les autres, grâce à une puissance de feu sans précédent. La malheureuse armée belge ne tient pas longtemps, et se voit contrainte de battre en retraite vers l'ouest du pays.



Les allemands avançent à vive allure sur la France mais les Fusiliers-marins ne les laisseront pas passer l'Yser...

 

________________________________________________________________________________________________________